Parce que le maquillage, c'est bon-enfant